the-vacant-lots-abschaum-paris-11e-arrondissement

Abschaum et The Vacant Lots à la Mécanique Ondulatoire

Soirée sous le signe du synthétiseur à la Méca organisée par Hidden Frequencies, collectif parisien et rennais qui organise de plus en plus de petites dates psyché bien sympa.

Abschaum projet lyonnais emmené par Chris (Prypiat, Human Pest) ouvre les hostilités avec une formation en trio : guitare/voix, synthé, batterie. Le groupe est fortement influencé par le krautrock des années 70, Neu ! et Can en tête. Cela se ressent d’autant plus en live ou les morceaux sont étirés plus que des raisons avec de longues introductions. Pour 40 minutes de set on aura donc le droit à 3 morceaux (en moyenne 13 minutes par morceaux pour les nuls en math).

Si la formule « gros synthé » du groupe est déjà entendue, elle reste efficace et emmène en voyage cosmique tous les amoureux du genre présent ce soir-là. Abschaum arrive aussi à ajouter une petite touche personnelle à son univers avec deux morceaux chantés en français. Un effort assez rare pour être souligné, surtout que ça fonctionne très bien !

Le duo de The Vacant Lots (Jared Artaud / Brian MacFadyen) prend ensuite la relève. Le synthé est toujours à l’honneur mais on s’éloigne du kraut pour lorgner vers la new-wave façon Alan Vega. Là encore rien de révolutionnaire, mais la musique du groupe fonctionne très bien. Les premiers rangs de la Méca ne tardant pas à remuer au rythme des riffs de synthés.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s