Fat Mattress - 1969

Fat Mattress

fat-mattressFat Mattress a été formé en 1968 par Noel Redding, pilier du Jimi Hendrix Experience. On ne peut lui donner crédit que d’un seul véritable album, éponyme, puisque le groupe se séparera au cours de l’enregistrement du second.

La formation portée par Noel Redding, Jim Leverton et Niel Landon ne laisse donc qu’un seul vrai disque, sorti en 1969, qui n’eut pas vraiment de succès, ni critique ni commercial. Vaste mélange de folk west-coast et de rock psychédélique sauce british, parfois progressif, on n’en retient généralement que le single Magic Forest.

Il est vrai que 1969 est une année de révolutions musicales, avec la sortie des premiers disques de King Crimson, de Led Zeppelin, des Stooges, des Allman Brothers, bref de ceux qui feront le son des années 70, et symboliquement c’est aussi la fin des Beatles. En comparaison, Fat Mattress et son harmonie des voix sonne presque déjà comme un revival. C’est pourtant un disque d’excellente facture, qui contribue à jeter les bases du rock progressif (on retrouvera d’ailleurs Jim Leverton dans la fin de carrière de Caravan).

Agréable à écouter, le disque contient quelques très beaux moments : Magic Forest bien sûr, le psychédélique Mr Moonshine, la balade folk Bright New Way, les rock I Don’t Mind et All night drinker. Dans ce dernier un solo de flûte est exécuté par Chris Wood (Traffic). La légende veut que Jimi Hendrix himself, passé saluer Redding lorsqu’il enregistrait le disque, ait joué quelques percussions sur le morceau How Can I Live ?

Ce que j’aime dans ce disque c’est qu’il s’agit d’une sorte de résumé-condensé de la musique anglo-saxonne des années 60, dans toute sa diversité. Étrangement, le groupe a probablement été desservi par l’image de Noel Redding associée à Jimi Hendrix, or ce n’est pas du tout ce type de musique que proposait Fat Mattress. Résultat, la tournée américaine est une catastrophe et malgré quelques succès live en Angleterre aux côtés du Jimi Hendrix Experience, le groupe ne survivra pas à l’année 1970.

Fat Mattress – Fat Mattress
Polydor, Atco 1969

Dans le même genre : Buffalo Springfield, The Byrds, Traffic, the Small Faces.

Publicités